Amanita lepiotoides var. subcylindrospora

Cette très rare amanite de tendance méditerranéenne s'est égarée dans notre  région

pour notre plus  grand  plaisir. Son  chapeau  charnu  blanc,  puis ocre rose  sale est 

couvert  de squames roussissantes  ou brunissantes, comme  une Lepiota rhacodes.

Le stipe généralement  2 fois plus long que  le  diamètre  du  chapeau est blanc   puis 

rougissant,  fibrilleux  voire squamuleux, à base bulbeuse. Il est  engainé d'une  volve

membraneuse généralement  ample et épaisse, pouvant atteindre 5,5 cm de hauteur.

Elle est  tantôt  lâche, tantôt appliquée.

L'anneau submembraneux est évanescent.

Très belle trouvaille!

 



Réagir


CAPTCHA